Les différents types d’éoliennes

Fonctionnement
Télécharger les visuels

Le principe des différents types d’éoliennes est simple : elles captent l’énergie cinétique du vent pour la transformer en énergie mécanique. Ce principe découle de son ancêtre le moulin à vent apparu en Perse dès l’an 620. Les moulins au fil du temps ont surtout été employés pour le pompage de l’eau abreuvant le bétail, l’irrigation des terres, mais aussi pour subvenir aux besoins quotidiens des éleveurs et cultivateurs. La première éolienne « industrielle » génératrice d’électricité a été mise au point par le Danois Poul La Cour en 1890, pour fabriquer de l’hydrogène par électrolyse. Cette technologie est d’ailleurs aujourd’hui plébiscitée pour stocker l’électricité générée par les éoliennes.

Types d’éoliennes

Il existe des éoliennes terrestres et des éoliennes en mer posées ou flottantes. Fixes et destinées aux fonds de moins de 50 mètres, les éoliennes en mer posées peuvent exploiter les forts vents marins côtiers. Avec une fondation flottante, reliée au fond par des lignes d’ancrage, ces éoliennes peuvent être implantées plus au large, dès 30 mètres de fond. Les éoliennes peuvent être à axe vertical ou à axe horizontal. Le modèle d’éolienne le plus répandu est l’éolienne à axe horizontal tri-pales mais il existe aussi des modèles d’éoliennes à axe vertical.

Les éoliennes terrestres

Les éoliennes terrestres tripales à axe horizontal sont les éoliennes les plus implantées sur le territoire.

Les éoliennes en mer posées

Fixes et destinées aux fonds de moins de 50m, ces éoliennes, actuellement les plus puissantes, peuvent exploiter les forts vents marins côtiers.

Les éoliennes en mer flottantes

Avec une fondation flottante, reliée au fond par des lignes d’ancrage, ces éoliennes peuvent être implantées plus au large, dès 30m de fond.

Fonctionnement

Une turbine éolienne moderne a une puissance comprise entre 2 MW et 16 MW pour les derniers modèles d’éoliennes en mer. Elle commence à produire de l’électricité lorsque la vitesse du vent atteint environ 10 km/h, c’est ce que l’on appelle la vitesse de démarrage. Les turbines s’arrêtent si le vent souffle trop fort (environ 110 km/h pour une éolienne offshore) et se mettent en sécurité pour éviter d’endommager l’équipement. En un an, les éoliennes modernes peuvent produire des quantités d’électricité utilisables entre 75 et 95 % du temps à une puissance variable en fonction de la force du vent. Les éoliennes terrestres ont un facteur de charge annuel entre 25 et 40% (à 100% l’éolienne produit son rendement maximal) et les différents types d’éoliennes en mer ont un facteur de charge annuel entre 38 et 65% pour les dernières technologies.

Fonctionnement éolienne

16 MW

c’est la puissance de l’éolienne la plus puissante au monde

2 100

c’est le nombre de foyers alimentés en électricité pour une éolienne terrestre de 4,5 MW

9 000

c’est le nombre d’éoliennes installées en France en 2022

1 an

c’est le temps que met l’éolienne à produire l’énergie nécessaire à sa fabrication et à son installation (temps de retour énergétique)

Partager sur Télécharger les visuels