Une énergie utile pour la France

Bénéfices
Télécharger les visuels

Les éoliennes sont-elles utiles à la France ? Cette question peut paraître surprenante tant les énergies renouvelables sont aujourd’hui plébiscitées dans le monde. Pourtant il n’est pas rare d’entendre cette affirmation. Le déploiement de l’éolien en France est devenu incontournable pour plusieurs raisons. L’énergie éolienne permet à la France et aux Français de disposer d’une énergie locale, bas-carbone, facilitant l’autonomie et l’indépendance énergétique. Facile à construire et à démanteler, ses impacts sont maitrisés et connus.  Elle est une source de revenus à différents échelons et crée de nombreux emplois tout en dynamisant le tissu industriel de nos régions.

L’éolien est utile pour préserver le climat

Alors que les centrales thermiques à combustible fossile émettent 15.5 millions de tonnes par an, les éoliennes n’émettent rien quand elles tournent. Par exemple, sur la période 2002-2015, l‘éolien se substituant aux énergies fossiles, a permis d’éviter l’émission de 63 millions de tonnes de CO2. Avec l’électrification croissante des usages qui ont recours aux énergies fossiles, la France devra produire plus d’électricité d’ici 2050 avec pour objectif d’atteindre la neutralité carbone. Dans ce cadre l’éolien est utile pour lutter contre le réchauffement climatique et apporte avec les autres énergies renouvelables un bénéfice direct : éviter le recours aux énergies fossiles et atténuer la faible disponibilité actuelle du parc nucléaire Français

L’éolien est utile pour les citoyens

Les citoyens, grâce à l’éolien, bénéficient d’une source de production d’électricité décarbonée, locale, ne rejetant aucune particule fine ni polluant pour produire de l’électricité. L’éolien conjugue qualité de l’air, conscience de la production énergétique et le cas échéant, si le producteur ou la commune a ouvert au financement participatif, épargne et implication locale. L’éolien est une énergie de « circuit court » qui bénéficie à tous.

L’éolien est utile pour l’économie et la stabilité des prix

En 2015, la filière éolienne représente 1,84 Mds€ d’activité économique avec une valeur ajoutée estimée à 730 M€. Une grosse partie du chiffre d’affaires est générée par l’exportation de composants et de savoir-faire français, notamment à destination des fabricants étrangers pour un chiffre d’affaires de 0,9 à 1 milliard d’euros par an.

Au niveau local, un chantier de construction de parc éolien génère une activité directe en faisant intervenir des entreprises de proximité, principalement pour les lots de terrassement, la fourniture de béton et de grûtage, le raccordement au réseau public…

L’éolien est également bon pour les emplois. Sa filière terrestre et maritime représente environ 900 entreprises et 22 600 emplois fin 2020, un chiffre en constante augmentation depuis 10 ans. Elle regroupe plusieurs cœurs de métiers sur plusieurs bassins d’emplois en France : les études et développement, l’ingénierie et la construction, la fabrication des composants, l’exploitation et la maintenance.

Avec l’augmentation continue des prix sur le marché de l’électricité liée à la crise de l’énergie en Europe, les parcs éoliens pourraient permettre à l’État de bénéficier d’un retour sur investissement public très rapide grâce au mécanisme de complément de rémunération. Au rythme où vont les choses, on estime qu’au final, le soutien aux énergies renouvelables pourrait s’avérer bien moins élevé que prévu sur la période 2020-2050 en fonction du marché.

L’énergie éolienne est utile pour les territoires et les collectivités

En générant des emplois et en favorisant l’économie locale, l’éolien est utile car il revitalise les territoires. Grâce à sa nature locale, l’énergie éolienne permet également d’améliorer l’autonomie énergétique des territoires.

Une installation éolienne génère des recettes fiscales pour les collectivités grâce à différents prélèvements fiscaux.

  • Taxes foncières
  • Cotisation Foncière des Entreprises
  • Cotisation sur la Valeur Ajoutée des Entreprises
  • Imposition Forfaitaire sur les Entreprises de Réseaux

Ces revenus fiscaux peuvent être estimés entre 10 000 et 15 000 €/an et par MW installé et sont ensuite redistribués entre les différentes collectivités (Région, Département et bloc communal) pendant toute la durée de vie du parc (environ 20 à 25 ans). L’éolien participe ainsi au développement et à l’entretien des infrastructures des collectivités rurales à l’heure où elles connaissent une baisse des dotations de l’Etat : voirie, réseaux, centres médicaux, crèches…). 

L'éolien une énergie utile à la France

22600

emplois dans l’éolien en 2020

900

entreprises et sous-traitants composent la filière éolienne Française

10 à 15 000 €

de retombées fiscales par MW installé et par an pour les collectivités

63 millions

de tonnes d’émissions de CO2  évitées en France entre 2002 et 2015 grâce à l’éolien selon l’ADEME

Partager sur Télécharger les visuels